Soit A, un état de faits, ou une conjonction d’états de faits, ou une disjonction d’états de faits, ou une disjonction de conjonctions d’états de faits, ou etc., concernant un individu B. A est de façon certaine le Bien personnel pour B si et seulement si :
(1) B croit que A est le Bien personnel pour lui-même ;
(2) B dispose de toutes les données pertinentes concernant :
A et non-A ;
B (donc lui-même) ;
— la relation entre A et B, et entre non-A et B (ce dernier tiret résume les deux précédents et est suffisant).
(3) B dispose d’une rationalité infaillible (cela est facultatif si B dispose de toutes les données pertinentes concernant la relation entre A et B, et entre non-A et B, car, en effet, aucune inférence ne sera requise). Lire la suite

Publicités